Fonds d'écran
_____________________________________

1280x1024 | 1024x768

1280x1024 | 1024x768

Musico-chronique
_______________________________________________________________________
FLH le 25 fev.09

Le Mercredi 25 Février 2009... tard le soir ............

    Si vous avez envie de rendre ma vie nulle parce que je n'écris jamais, allez -y, je suis d'accord avec vous, mais si vous voulez me prendre dans le sens de la compréhension, de la gentillesse et accepter que je sois saturé de travail (tout comme vous souvent, j'en suis sûre !), ça marche aussi !
    Petit rappel des derniers mois. Quelques concerts absolument magiques, qui restent dans les têtes de tous les Zèbres, et Bill en premier...

    Festival à Marseille, espace Julien, avec Karim Albert Kook, grand ami de Bill et surtout grand musicien et écrivain de paroles qui disent quelque chose pour de bon... excellente soirée, en plus Marseille est la ville natale du nouveau, le dernier arrivé : Denis Ollive... jouer devant son public il était ravi, il a joué tout aussi bien que jamais malgrè un peu de trac... et puis c'était le premier soir de Benoit aux retours : pour ceux qui imaginent à quel point il est précis de faire que Bill s'entende bien sur scène, ce qui veut dire qu'il s'entende à son idée... il remplaçait Laurent. La veille il y avait eu Montpellier, sympa aussi. Mais le bon vieux transporteur de backline qui tombe en panne, ça laisse un souvenir un peu space : si on ne peut plus compter sur une bonne vieille Peugeot, les mêmes qui traversent le continent africain sans problème, où va -t-on ? Mais il faut reconnaître que les Africains sont de sacrés mécanos c'est un don !
    Et puis, concert absolument génial à Cambrai... ne croyez pas que j'exagère, je ne dis pas ça pour vous mettre la pression parce que vous n'avez pas pu venir, surtout si vous habitez Nice, j'énonce la simple vérité. Un concert qui donne envie de faire de la musique, qui fait comprendre pourquoi tout le monde travaille tellement son instrument avant de répéter avec le reste du groupe !
    Dans la meme veine, le concert d'Auvers sur Oise... un bonheur pour chacun. Une ambiance assez parfaite, qui rend heureux et le public et les organisateurs qui se sont donnés un mal de chien (pourquoi dit-on un mal de chien, on pourrait dire aussi bien un mal de puces quoi qu'il semble difficile de savoir si une puce a mal ou pas...), et par dessus tout qui rend heureux le groupe dans son entier.

    Que des joies dans ces concerts : même s'ils ne sont pas nombreux, ils restent dans le souvenir, et prennent justement parce qu'ils sont rares, ont un caractère un peu mythique : mais ça, ce sera plus pour la partie « feu de camp » quand on sera tous vieux à nous raconter nos histoires.

    Janvier a été un mois assez complexe, avec l'abandon d'un projet, inutile de faire remonter les causes aux calendes grecques, et d'analyser avec la « critique de la raison dialectique » les effets, le projet fut abandonné malgré un sacré travail intensif dessus et des partenaires top. Même quand on veut, on n'est pas toujours maitre du monde des évènements, dans le genre de ceux qui font céder...
    Tout le monde va bien désormais, c'est le principal...
    C'était le résumé rapido, il y a eu les voeux, la nouvelle année, blablabla... et avec la nouvelle année : une idée qui brille dans la cervelle de Bill ,mettant ses neurones au travail (ils adorent ça, les neurones ! Et bill aussi).

    Pourquoi ne pas continuer dans la veine de Bouge Encore, mais d'une autre façon ?
    Je sais ,c'est incompréhensible !
    Alors voilà :
    le prochain album qui va entrer en mouvement lentement sera un OVNI dans la disco de Bill, car il va y avoir, mélangé, des titres qu'il aime profondément et qui n'ont pas eu la vie qu'il espérait pour eux... avec des titres du Live (et là pour ceux qui suivent : c'est électrique !) et puis encore des chansons plus anciennes que bill va rechanter, avec la voix qu'il a acquise depuis ce qui était l'embryon de Bouge encore : le fameux CD collector, Revisité (on le trouve sur Ezic...) et que pas mal d'entre vous connaissent et apprécient. Pour le moment il va y avoir une vingtaine de titres, avec en plus de la vidéo.

    Mais ce n'est pas tout, grace au patron d'Ezic, JYK, qui sort une idée à la minute parce qu'il n'a pas peur lui non plus d'épuiser ses charmants neurones, et même que c'est pour ça qu'ils sont potes Bill et lui, une idée brillantissime est apparue : pas mal d'amis demandent le DVD du New Morning 2004... hé bien : Alléluia comme on dit dans les groupes de Gospel, il arrive !
    Une petite quantité va être fabriquée, avec une nouvelle pochette... il faudra faire vite pour sauter dessus, mais pour ceux qui l'auront ce sera sympathique, parce que franchement, ce DVD, filmé par Jean David Curtis (tigre productions) avec de gros moyens mis en place, est carrément bien... on y retrouve (en électrique, je le reprécise) les titres de Bill tout nouveaux et des titres plus anciens, oui, je peux même dire des débuts... et même un ou deux titres qu'il avait composé avant d'enregistrer son premier album : qui pourra me dire lesquels ??? Ceux qui ne savent pas devront attendre la suite des aventures de Bill dans les Historiettes, et ce sera long, alors ........... à vous de jouer !

    Enfin le mois de février, avec son anniversaire le 3 (merci à tous ceux qui lui ont souhaité sous différentes formes, ça lui fait plaisir alors qu'il fait semblant que penser à autre chose). Le mois de Février commence sous un bon feeling. Des rencontres s'organisent, des personnes avec lesquelles Bill voulait travailler, mais qu'il n'avait pas encore vraiment rencontrées, sont partantes pour des projets, pas seulement l'album dont je viens de vous parler, mais d'autres encore, que vous connaitrez plus tard... un réseau, tout nouveau apparaît, des jeunes, des moyens jeunes, qui vont mettre en place une nouvelle ouverture pour Bill et les Zèbres... si tout continue à aller bien !
    Mais pour une fois sans précipitation, en se posant, en réfléchissant (décidément les neurones me pourchassent !). Vous n'en saurez pas plus aujourd'hui !
    Toujours en Février il y a eu hé bien ! le tout dernier concert, à Bourg en Bresse. Arrêtez de dire que j'arrange les évènements, ce n'est pas vrai : là aussi tout a été top nickel. L'accueil, le public, la rencontre de Bill et du jeune Quentin qui lui souffle les paroles si besoin parce qu'il les connait (il a 10 ans ), les retrouvailles avec des amis de toujours, des amis rares, des retrouvailles aussi avec un couple qui a fait de Je Rêve sa chanson et que Bill leur dédicace (pareil : comptez pas sur les noms, je ne suis pas encore un paparrazo !) et l'excellent diner préparé avec amour et vivacité par Rabelais et Greg... la loge arrangée par Peyot le régisseur, les lumières de Fred, la neige au matin, les amis suisses qui apportent du cenovis (ahhhhhhhhhhh c'est bon !), le chocolat suisse d'un autre ami... tout beau !
    Quand Bill décide d'arrêter la musique pour aller élever des chats (mais il serait incapable de les vendre ensuite) en Normandie, il en repousse dans le même mouvement l'idée, car ce sont ces concerts qui refont surface, et qu'il reconnaît comme aussi indispensable que la lumière ou l'air. Merci à tous ceux qui lui donnent ces bonheurs de vie...

    Et puis je ne vais pas conclure sans vous annoncer la plus belle des nouvelles, la plus joyeuse, la plus magique, la plus incroyable des bonnes nouvelles du monde : la petite Princesse qui est née pendant l'enregistrement de l'album chez Stéphane et Marine, a eu une petite soeur, dont les doigts déliés bien que minuscules, font penser qu'elle pourra être pianiste... comme certaines photos de la grande soeur nous présente une future danseuse... pas besoin de faire un dessin, Et puis, ma foi, si elles sont comptable et pilote de course, ou bien cycliste et astronome ou encore créatrice de sacs et président de la Banque de France, tout le monde s'en moque dans l'équipe, les parents en premier, elles seront avant tout AIMEES pour ce qu'elles voudront être... là dessus :
    Bonne nuit les amis qui avez eu le courage de lire jusqu'ici : « Tout cela est bien vrai lui répondit Candide, il faut cultiver notre jardin » :
AU TRAVAIL !
FLH


Contacts - Copyright ©2007 www.billderaime.com